Livres écris par Dane le nègre de Luxuriamadone

Mes livres chez AMAZON.FR

Manifeste néo-essentialiste (Français) 

  

Broché 10,00 €

 

Après les  » lumières et l’humanisme  » en quelques décennies, le monde de l’art s’emballe, celui de la philosophie de même : le dadaïsme, le surréalisme, le post-modernisme, le minimalisme, l’essentialisme, le structuralisme, l’existentialisme, le déconstructionnisme, etc.,  » l’isme « , génération spontanée !_x000d_ On convoque, on assigne, on explore… et on exclut beaucoup… l’époque est à l’exclusionnisme !_x000d_ Que reste-t-il de nos amours ?_x000d_ Récupérons la formule d’Anaxagore :  » Rien ne naît ou ne périt, mais les choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau. « _x000d_ Ce monde subit une mutation décisive, la plus périlleuse de toute l’humanité… il serait temps d’activer tous les boutons de la pensée ; le fond de l’art est frais… celui de la démocratie aussi !

 

Bonobos… bobo !!! 

 

Broché 11,50 €

 Bonobos… bobo !!! est un roman policier qui nous parle de ce que l’on pourrait peut-être entendre si l’on se penchait sur la vie de ces grands singes… un remake de « La Philosophie dans le boudoir dans la nove-langue de nos cousins lointains… l’auteur nous prévient en revêtant les habits de Darwin junior : « Il se pourrait bien, qu’en chien de fusil dans la bouillie de notre cerveau reptilien, il y ait un bonobo qui sommeille ! » et nous propose une ballade dans la République démocratique du Congo , et de son histoire « rocambolesque » si elle n’était dramatique.

 

les gens vont et viennent….mais c’est pas d’l’amour 

 

Format Kindle 8,11 €
Broché 14,31 €

autobiographie d’un vieux peintre sculpteur qui n’arrive pas à se débarrasser de ses archives sentimentales, politiques, et professionnelles…des années cinquante jusqu’à aujourd’hui, une balade à travers des temps et des gens qui ne reviendront plus !.

 

Ici la-Bas… Ou Autre Part

 
Broché 12,00 €

 » Ce sont quelques nouvelles, écrites à la première personne… Cela n’en fait pas pour autant de fausses nouvelles. Si un personnage se reconnaît à travers mes descriptions hasardeuses, c’est qu’il est un héros de roman…  malheureusement, cela ne lui ouvrira aucun droit aux indemnités de chômage des intermittents du spectacle …! Mais embrassez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens ! «